Sport et performances, au cœur de la culture d’entreprise Kookabarra !

Chez Kookabarra, nous proposons des produits qui participent du bien-être de ceux qui les consomment. Nous sommes là pour accompagner vos apports nutritifs avec le plus grand plaisir gustatif. Ensuite, c’est à chacun d’organiser sa vie en fonction de ses ambitions et de ses désirs, pour tirer le meilleur de la « machine corporelle ». L’équilibre alimentaire est différent pour chacun  en fonction de son métabolisme, mais plus les éléments nutritifs sont sains, plus les effets sont bénéfiques sur l’organisme. Au même titre qu’une pratique sportive régulière participe de cette démarche.

Pour délivrer de tels produits au consommateur final, il faut une culture d’entreprise qui soit en harmonie avec ses ambitions. C’est une question de cohérence autant qu’une nécessité morale. Notre identité dépend de cette démarche et de notre volonté à mettre en œuvre les moyens nécessaires à la réalisation de nos buts.

« En tant qu’ancien judoka, passé aujourd’hui au marathon, le sport occupe une part importante dans ma vie. Lorsque l’on se fixe un objectif, seules la régularité et la répétition d’un entrainement adapté permettent d’y arriver. Il est également fondamental de savoir gérer ses efforts et de garder un mental solide à toute épreuve. Lorsque j’ai créé Kookabarra j’ai tout mis en œuvre « à fond » afin de délivrer pour vous la meilleure qualité, en gardant à l’esprit les huit règles de « bonne conduite » acquises avec le judo. Politesse, Courage, Amitié, Contrôle de soi, Sincérité, Modestie, Honneur et Respect forgent la personnalité en privilégiant des relations sociales de qualité.

J’ai tout de suite su que j’aurai à affronter de multiples tâches en parallèle, et que seule ma détermination et une bonne vision des moyens à mettre en œuvre me permettraient de parvenir à mon but. Les efforts à fournir étaient la clef de la réussite, encore fallait-il tenir dans la durée. C’est pourquoi j’ai voulu introduire le coaching sportif dans l’ADN de Kookabarra pour les valeurs positives et la cohésion d’équipe qu’il apporte. Je guide mes équipes en fixant le  rôle de chacun dans l’organigramme global, ensuite chacun organise son travail de manière à pouvoir assurer sa mission tout en étant à l’écoute des autres. Pour arriver à cela il faut répéter les tâches, encore et encore, jusqu’à acquérir les automatismes qui libèrent l’esprit et permettent de se concentrer uniquement sur les objectifs et la réponse toujours adaptée à apporter. Lors d’un recrutement les trois choses qui sont pour moi les plus importantes sont de sonder les candidats sur :

 

  • les valeurs auxquelles ils adhèrent, qu’elles soient les mêmes que les nôtres ;
  • leur ténacité, car si la vie est faite de hauts et de bas, on ne peut pas baisser les bras à la première difficulté venue ;
  • leur capacité à mobiliser leurs forces dans l’effort au moment opportun.
Logo Tour de France Logo BR KOOKA-coupe d_europe (003)

 

 

 

 

 

 

Voilà pourquoi Kookabarra reste attaché aux valeurs du sport : grâce à l’engagement de tous,  nous parvenons à aller au bout des choses. Notre objectif est d’être leader sur le marché du fruit frais haut de gamme. Soyons lucides, c’est une compétition de haut niveau. Pour l’aborder il faut une équipe soudée, préparée, entrainée, qui adhère à la culture d’entreprise naturellement. Le sport est une aide, un repère dans notre démarche. Nous nous y référons régulièrement. Kevin, notre rugbyman a déjà été loué dans un article sur notre blog, pour ses grandes qualités de meneur de l’équipe Kookabarra et sa bonne perception des démarches à adopter pour  « aller de l’avant ensemble ». Chez Kookabarra nous pratiquons tous un sport, chacun à notre niveau, mais tous avec des objectifs. Cela est venu naturellement. Pour moi c’est passer sous les 2 heures  44 minutes au marathon. C’est étonnant à observer : même Béatrice notre comptable s’y est mise toute seule, sans que personne ne lui impose quoi que ce soit. Aujourd’hui elle court régulièrement avec l’ambition de réaliser un chrono lors de sa première course. Si courir lui permet de manière ludique de se« vider la tête » des colonnes de chiffres de Kookabarra, cela la conduit aussi à se concentrer sur elle-même et à « repousser ses limites ». Ce qui explique sa volonté d’évaluer ses progrès en participant à une compétition. C’est un défi qui, loin de générer de l’angoisse négative, l’épanouit pleinement et lui apporte beaucoup d’énergie sereine. Une sportive de plus dans l’équipe Kookabarra, qui dynamise l’ensemble avec les valeurs propres à la course à pied, constance dans l’entraînement et la gestion de sa course. Le parfait équilibre de notre comptable ne peut qu’être bénéfique à celui des colonnes « pertes et profits » de Kookabarra. Merci à elle!

C’est cela l’esprit Kookabarra : un mental et un corps sains, des valeurs communes et simples, pour se réaliser au sein d’un groupe qui veut avancer. Notre  petit oiseau voyageur symbolise cette dynamique sportive : il se pare de couleurs au fil des grandes manifestations sportives, au cœur de l’Euro de football, ou du tour de France, et maintenant au JO de Rio. C’est le clin d’œil du kookabarra  d’Avignon ! Rendez-vous pour sa prochaine étape !  » Jérémie Marcuccilli

 

Share Button