Velocia Project

Kookabarra est fière de s’associer au projet VELOCIA, qui prône le cyclisme féminin. On vous dit tout…

 

Premier film documentaire entièrement consacré au cyclisme féminin, VELOCIA, vitesse en latin, parcourt routes et chemins dans la roue de quelques unes des meilleures cyclistes françaises. Qui sont ces femmes passionnées de VTT ou de vélo de route, qu’elles soient amatrices ou professionnelles ? Quels sont les enjeux, les obstacles et les espoirs du cyclisme féminin en 2020 ?

Lucy Paltz, journaliste sportive et passionnée de VTT, est partie à la rencontre de ces athlètes passionnées et talentueuses qui se battent au quotidien pour repousser les limites du sport et inspirer les jeunes générations.

Elle est depuis longtemps très impliquée dans le développement du sport au féminin. Son souhait est que toutes les sportives puissent enfin pratiquer leur sport dans le respect de leurs performances et avec la médiatisation qu’elles méritent. Lucy a donc eu envie de mettre en lumière ce qu’est le cyclisme féminin aujourd’hui, en route comme en VTT, et d’inspirer les femmes pour leur donner envie de faire du vélo.

« Je voulais simplement dire à toutes ces petites filles, ces ados et ces femmes que le sport peut changer leur vie et les aider à se réaliser dans tous les domaines, y compris professionnels. »

 

 

Elle ne s’est pas lancée seule dans cette aventure.

C’est tout d’abord une association avec Damien Rosso, photographe et vidéaste… il nous explique son investissement :

« Avec Lucy, nous nous sommes connu sur les évènements de la marque LIV by Giant, pour laquelle je travaillais depuis 4 ans et dont Lucy est devenue ambassadrice.

Quand je me suis lancé dans ce projet, j’avais dit à Lucy que je souhaitais travailler sur ce documentaire comme j’ai l’habitude de travailler en photo : des levers et couchers de soleil, de la sublime lumière naturelle… Car pour moi il n’y a rien de plus important que transmettre de l’émotion et inspirer.

J’y ai réfléchi à deux fois… car mon métier de départ c’est la photographie, je ne réalise que des vidéos de courte durée et partir sur un projet de cette envergure me paraissait irréalisable. Et le manque de temps allait jouer contre nous. Huit mois pour réaliser un film, cela peut paraitre long mais c’est assez court finalement, par rapport au volume d’images à tourner, tout en respectant les rythmes de vie de chacun.

Puis après réflexion, le message que Lucy souhaitait faire passer à travers ce documentaire me plaisait tellement et collait si bien à mes valeurs, que je n’ai eu d’autres choix que me lancer.

Lucy s’est occupée de contacter les athlètes, du script, de la voix off et de donner la directive du projet. De mon côté j’ai géré toute la partie technique et le lien avec le monteur dans la partie finale. »

 

Et d’autres partenaires…

Pour se lancer dans un projet aussi ambitieux, il faut avoir du soutien, à la fois sur le plan logistique mais aussi sur le plan financier. Plus que Lucy et Damien, c’est tout une équipe qui réalise : un second caméraman, un monteur, etc…

Pour commencer, aller à la rencontre de Liv by Giant, est apparue comme une évidence pour Lucy et Damien. Ils travaillaient déjà avec Liv depuis quelques années, et cela leur a semblé logique de les inclure au projet car c’est aujourd’hui la seule marque de vélo conçue par des femmes pour des femmes.

Puis la FDJ les a rejoints. Très présente dans le cyclisme féminin, la société s’investit davantage depuis plusieurs années. En 2020, elle est partenaire de la seule équipe française qui va pouvoir aller concurrencer les plus grands équipes mondiales sur des courses du World Tour.

 

Et puis Kookabarra…

Kookabarra est d’une part fière de soutenir le sport féminin, les femmes et de s’associer à des grands noms tels que Liv by Giant et la FDJ pour ce projet. Mais avant tout de partager les mêmes valeurs de dépassement, de professionnalisme et de bien-être que véhiculent des personnes comme Lucy et Damien.

Car nous aimons à rappeler que le sport c’est pour tout le monde, les adultes, les enfants, les jeunes, les moins jeunes, les handicapés, les athlètes, les novices, les malades, les chefs d’entreprises, les salariés… quelque soit leur sexe, leur âge, leur couleur de peau, leur travail…

NOUS prônons le sport pour tous, nous prônons aussi un bon jus pour tous ! Les jus Kooka, ce n’est pas parce que c’est bon, que c’est cher.  C’est juste bon parce que ça ne doit pas en être autrement. Et au juste prix pour la meilleure qualité.

Nous nous engageons à bien alimenter, nourrir, hydrater, tous les êtres, sportifs ou non d’ailleurs, en respectant la belle planète sur laquelle nous vivons tous et qui nous offrent toutes ses richesses.

 

 

C’est une vingtaine de minutes pleines d’émotions que nous réserve VELOCIA, mais aussi une prise de conscience sur le chemin qu’il reste à parcourir pour offrir au cyclisme féminin la place qu’il mérite.

C’est une véritable immersion dans l’univers de cyclistes passionnées, dont le vélo a tracé la destinée et aidées à se réaliser en tant que femmes.

Porte ouverte sur le futur, VELOCIA porte un message de mixité et de partage, ouvrant des pistes pour les générations à venir…

 

Voici un résumé en quelques secondes…

all credits @drozphoto

 

 

Kooka <3