Skip to content
Manger

Le bon et le mauvais sucre

Depuis que vous êtes enfants, on vous répète de ne pas consommer trop de sucre…

Mauvais pour les dents, responsable des quelques kilos en trop sur la balance ou encore suspecté de favoriser des maladies comme le diabète ou le cancer…

Pourtant l’organisme a besoin de sucre pour fonctionner et tout particulièrement les enfants, pour qui le sucre est une source d’énergie pour le corps mais également pour le bon fonctionnement du cerveau. Le sucre joue aussi un rôle dans le bon fonctionnement des organes vitaux, l’assimilation des lipides et des protéines et régule la flore intestinale.

Alors faut-il vraiment faire la chasse au sucre dans son alimentation ? Certainement pas !

Il existe deux types de sucre :

  1. Le mauvais sucre : Ce sont des sucres raffinés qui subissent des opérations de purification et de décoloration. Plus le sucre est raffiné, moins il possède de minéraux pour alimenter le corps.

Au lieu d’apporter de l’énergie à notre organisme, le sucre raffiné va au contraire l’affaiblir !

Et attention ! ce mauvais sucre est partout ! on le retrouve surtout dans les produits alimentaires industriels : Gâteaux, plats préparés, fast-food, sodas, pains…

Souvent caché sous des appellations en « ose » (dextrose, sucrose, saccharose…) ou en « ol » (sorbitol, mannitol…). Lisez bien les étiquettes lorsque vous faites vos achats.

Les sucres raffinés : sucre blanc de canne, sucre de canne brun, roux ou blond, la cassonade, la mélasse de canne ou mélasse noire et la vergeoise blonde ou brune.

  1. Le bon sucre : Ce sont des sucres non-raffinées. Ils vont apporter minéraux et vitamines à l’organisme.

Les sucres non raffinés : Sucre complet, brut ou sucre de canne complet, Rapadura, sucre Moscovado, sucre de betterave

Vous pouvez également opter pour des alternatives au sucre telles que :

  • Le miel
  • Le sucre de fleur de coco
  • Le sirop d’agave
  • Le sirop d’érable

L’OMS recommande de consommer au maximum 25 grammes de sucre par jour ce qui correspond à 6 cuillères à café. 

Il est donc important de favoriser les sucres naturels, contenant des « glucides complexes » indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. On retrouve ces glucides dans les féculents comme les pâtes, les céréales et les pommes de terre.

Le saviez-vous ?

Le sucre a été découvert il y’a près de 20 000 ans avant JC sur les îles du Pacifique du Sud et était autrefois considéré comme « l’or blanc » c’était l’épice la plus précieuse d’Europe. Le sucre était stocké et était considéré comme un investissement. Seuls les riches y avaient accès et c’est l’une des épices qui a provoqué des guerres et contribué au développement de l’esclavage.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Aucun commentaire n'est posté pour le moment. Vous pourriez ajouter le votre ?


Ajouter votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles

8 activités d’hiver à faire à la montagne
Kaizaco
“Le Yoga commence en dehors du Tapis …”
CHRISTOPHE LOUIE : KING OF THE PANETTONE