Skip to content
Manger

Pourquoi et comment faire une cure de jus?

De plus en plus populaires, les cures de jeûne existent sous de nombreuses formes. Le principe est simple : mettre son corps au repos en lui donnant une ou plusieurs journées sans digestion de nourriture solide. Notre organisme dépense énormément d’énergie lorsqu’il digère, ça lui permet donc de se reposer et d’éliminer les toxines.

Notre ambassadrice Charlotte Sumian, nous dévoile ses secrets pour une cure de jus réussie.

Le plus facile pour les novices est la cure de jus. En plus de profiter de tous les bienfaits du jeûne, c’est un bon moyen pour ne pas trop subir la privation de nourriture en la remplaçant par la dégustation de délicieux jus. Tous les nutriments vitaux sont contenus dans ces jus pour vous permettre de tenir le coup physiquement. Le plus dur sera le mental et l’envie de manger, mais pas nécessairement la faim.  

On peut aussi faire une autre type de cure comme l’eau citronnée seulement ou les  bouillons, mais personnellement je suis gourmande et j’ai la sensation de me faire plaisir  au cours de la cure grâce au goût des jus. C’est épatant de constater à quel point notre sens gustatif est plus développé lorsque l’on boit seulement. Je n’ai jamais autant apprécié les bouteilles de Kookabarra que lors de cette cure. Cette fois-ci je n’ai fait qu’une seule journée et cela m’arrive au moins une fois par an de faire ce genre de cure. Mais on peut faire des jeunes de 3, 5 et même 10 jours si on se sent capable !

Mon choix de jus pour cette journée de jeûne

Réveil / petit-déjeuner : le black Lime : pomme, citron, charbon végétal. Le charbon végétal est une  aide puissante pour se débarrasser des toxines donc commencer sa journée comme  cela donne déjà toutes les bonne bases d’une cure réussie.

Milieu de matinée : un jus d’ananas pur pour me donner un peu de peps. 

Midi / déjeuner : un jus de légumes pomme, légumes verts et citron. Le remplacement parfait d’un déjeuner !

Après-midi / goûter : pomme, mangue, mangue, gingembre. Celui-ci est un coup de cœur, donc pour le plaisir ! Et aussi pour ajouter une touche de gingembre, qui aide encore plus à la détoxication du corps. 

Soir / dîner : pomme, légumes rouges, gingembre. Le deuxième vrai repas de la journée remplacé par un condensé de légumes.
Pour moi, c’est le moment le plus difficile car j’aime manger le soir.

Coucher : je laisse passer 1 heure ou 2 après le jus du dîner pour finir par un jus sucré réconfortant. En l’occurrence, j’ai choisi celui à la fraise de Carpentras et c’était parfait. 

Tout au long de la journée on peut boire des tisanes de toutes sortes mais pas de théine ni de caféine. J’ai donc bu 3 infusions entre les jus : le ventre plein de liquide donne la sensation de satiété. 

Faut-il faire quelque chose avant et après la cure ? 

Il est important de se préparer à cette cure en réduisant les céréales de toutes sortes et les protéines animales la veille ou plus longtemps avant de commencer (selon la  durée de votre jeûne). Si vous jeûnez 1 seule journée vous n’avez pas de grosse préparation à faire. En revanche, si vous vous lancez dans un jeûne d’une semaine il vaut mieux réduire considérablement votre apport en nourriture avant de tout stopper car ça serait un trop gros choc.
Il en va de même pour l’après. Pensez à casser votre jeûne avec un repas light idéalement à base de légumes crus. Et si vous avez jeûné longtemps, il faudra  reprendre par des bouillons avant de réintroduire de la nourriture solide. 

Que faire lors d’un jeûne ? 

Comme vous ne mangez pas, vous avez plus de temps pour vous. C’est le moment idéal pour faire un voyage intérieur ! Tout d’abord choisissez un moment pour faire ce jeûne où vous êtes sûrs d’être tranquille : pas d’invitation ou d’occupation qui empêcheraient de respecter votre programme. 
Le mieux c’est de prévoir une belle balade, de prendre l’air.

Et si vous en avez envie, essayez la médiation. Si vous n’y êtes pas habitué, vous pouvez suivre une méditation guidée de 10-15 minutes pour commencer. Il existe des chaînes YouTube comme Gaia Méditation ou des applications, c’est un bon moyen de s’y mettre. Sinon simplement dans le silence, en tailleur, ou dans une posture confortable, prenez le  temps de vous poser sans avoir rien à faire ni à penser. 
L’exercice si difficile de la méditation consiste à ne pas s’attarder sur nos pensées, à les laisser passer sans y prêter attention et se concentrer sur une seule tâche. Par exemple, ramener l’attention sur nos respirations uniquement.  
Il existe des centaines d’exercices de méditation. En voici un très basique : comptez mentalement et lentement jusqu’à 10, puis dégressif de 10 à 0 et ainsi de suite sans jamais vous arrêter. Vous verrez ce qu’il se passe pour vous.  

Étirez-vous ! Vous êtes constamment en train de vous dire que vous n’avez pas le temps de vous étirer. C’est le bon moment pour le faire ! Votre corps est prêt, à l’arrêt, il a besoin de ça aussi. Faites des mouvements lents de stretching et des torsions du dos et du ventre pour accentuer la détox de vos organes digestifs. 

Lisez, écoutez des podcasts, passez du temps en famille…

Bref, la juice cleanse c’est aussi un moment pour se retrouver et retrouver des activités simples. En tout cas votre corps vous dira merci. Il existe de nombreuses études à ce sujet qui prouvent que jeûner prolongerait notre existence…

Alors, ça vous tente ?

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Aucun commentaire n'est posté pour le moment. Vous pourriez ajouter le votre ?


Ajouter votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles

Quand sport rime avec entreprise
Une pause bien-être chez Kookabarra
Beatrix : dealer de douceurs depuis 1930.
Tourisme Provençal, les bonnes adresses de Kookabarra