Skip to content
Voyager

Découvrir Malte en hiver, c’est possible ! 

Chez KOOKABARRA, nous sommes convaincus que voyager reste la plus belle richesse de l’Homme. La rubrique Voyager de notre blog vous proposera de découvrir des destinations « jus en mains ». Quelques images, un ressenti, une expérience à découvrir. Plus qu’un jus un style de vie.

 

Découvrir Malte en hiver, c’est possible ! 

 

Prise d’assaut en été, mais tout aussi appréciable tout au long de l’année avec ses 300 jours de beau temps par an, cet archipel de 8 îles, dont 4 habitées, a attiré notre attention. A seulement deux heures en moyenne de la France, Malte c’est un peu comme le terre et mer à la cuisine, entre Nature et Traditions, Histoire et Culture, face à la mer ; tout ce qu’on aime.

 

3 jours en images entre Malte, Gozo et Comino.

Avec des températures comprises entre 13 et 17°C en moyenne, à Malte en décembre, le climat n’est pas à la baignade, quoi que…. Cependant, on nous a dit qu’on pourrait faire de la randonnée en haut des falaises bordant la mer ou flâner en plein cœur de l’île. Un parfait petit programme « lifestyle » qui nous va très bien ! Vous nous excuserez, on a fait l’impasse sur le culturel… pour une fois.

 

Pour le vol, on a fait simple, « ryan… » départ de Marseille, plus ou moins 100 euros aller retour.

Sur place, pour notre trip, petite voiture de location, automatique de préférence, pour t’éviter du stress en plus, car une fois là-bas, tu vas vite comprendre que tu roules à gauche et que le maltais n’a peur de rien.

Les touristes qui viennent visiter Malte séjournent le plus souvent sur l’île de Malte et plus particulièrement dans la capitale de l’Etat maltais vieille de 5000 ans : La Valette. Une ville chargée d’Histoire mais aussi ville multiculturelle où la fête bat régulièrement son plein.

Mais Malte, ce n’est pas que La Valette et ses environs. Visiter Malte pour la première fois, c’est aussi partir explorer 2 autres îles, Gozo et Comino qui possèdent de très jolis spots de baignade, et des vues à couper le souffle aussi bien sur la mer que sur les vallons maltais.

 

IMG_0814

J1 – MALTE

 

Marsaxlokk, le village de pêcheurs authentique de Malte

Marsaxlokk est un village de pêcheurs traditionnel qu’il ne faut pas rater lorsqu’on vient visiter Malte pour la première fois. Situé au sud-est de l’île méditerranéenne, le port de Marsaxlokk, qui est le port de pêche le plus important de l’île de Malte, abrite ce qu’on appelle ici des luzzu : les bateaux typiques et colorés de Malte. Très (trop) touristique pour nous, un petit poulpe rapido puis direction la piscine naturelle Saint-Pierre (St Peter’s pool), puis La Valette « la capitale » pour poser les valises. Si tu veux profiter un peu de Marsaxlokk, on te conseille quand même vivement de manger chez TERRONE.

 

St Peter’s pool

La piscine naturelle de Saint-Pierre, autre point de visite de l’île de Gozo, prend vie au cœur des roches. Une piscine d’un bleu translucide se dessine. Un site, selon nous, beaucoup plus appréciable en été. En décembre, la mer était malheureusement très agitée, mais nous avons tout de même pu profiter du lieu qui s’ouvre sur la mer et de sa très belle luminosité.

 

La Valette, la capitale historique de Malte, les 3 Cités et la Mdina

La Valette est la plus petite capitale d’Europe avec seulement 6000 habitants. Mais avec ses 320 monuments sur une superficie de 55 hectares, La Valette a la plus forte concentration de monuments historiques au monde. La ville est inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité (liste de l’UNESCO) depuis 1980. Son charme réside aussi dans toutes ses ruelles, souvent pittoresques, ses petits restaurants tous plus alléchants les uns que les autres, qui engendrent forcement l’envie de tout goûter…. Ses églises représentent aussi un attrait particulier, dont la plus célèbre est la cathédrale Saint Jean avec son plafond spectaculaire. Pour faire simple : lâchez prise, perdez-vous dans les rues, flânez, levez les yeux, observez. Il s’y dégage une très bonne énergie. Et en décembre, oui parce qu’on en parle plus mais on y était en décembre, la ville est calme, les habitants sont dans leur quotidien et on s’intègre à merveille dans cette douce atmosphère.

 

J2 – GOZO et CAMINO

 

Maillot de bain et Blue Lagoon !

Lorsqu’on vient visiter Malte, il ne faut pas passer à côté de l’exploration de l’île de Gozo mais aussi de Comino, petit bout d’île paradisiaque. On retrouve ces deux sites au nord de Malte. On accède à l’île de Gozo en 20 minutes de ferry avec sa voiture de location à bord, et ça s’est plutôt cool ! Nous on a opté pour enchainer sur la visite de Camino, petit bateau et hop 10 min après on se retrouve là ! Je te laisse juste regarder les photos, pas besoin de mots. Des eaux turquoises et si translucides qu’on peut observer le sable blanc et les poissons depuis la surface ! Comino n’a rien à envier aux Maldives ou aux Seychelles. Son magnifique Blue Lagoon et ses paysages sauvages enchantent plongeurs, randonneurs et photographes. Aucune voiture sur cette réserve naturelle d’environ 3Km2. Le tour circulaire de Comino prend environ 4 heures. Pas de routes, seulement des chemins de terre. Une fois remonté de l’embarcadère de Blue Lagoon, vous découvrez d’innombrables sentiers de randonnées et une vue imprenable sur les falaises déchiquetées. Aride et désertique l’été comme l’automne, l’île se métamorphose au printemps: buissons de thym sauvage, cumin et fenouil parfument votre balade. On y récense environ 300 espèces de plantes et fleurs (mais encore raté pour nous…).

 

Visiter Gozo et ses impressionnantes falaises sauvages, villages perchés, criques et plages… un joli programme à venir !

Avant de retrouver notre petit hôtel pour la nuit, on se laisse embarquer pour Gozo et ses salines : un site naturel incontournable. Par ici les photos ! Et comme on n’avait pas envie de finir cette journée, on est allés se perdre dans les terres pour atterrir sur les falaises de Gozo, profiter de points de vue à couper le souffle sur la côte déchiquetée et la mer Méditerranée, pour finir la journée sur un petit sunset. 

 

J3 – PETIT SOLEIL, JE T’AIME BEAUCOUP

On vous l’avez promis, en Décembre, il fait bon vivre à Malte. C’est avec un plein soleil que nous sommes partis doucement vers le port, prendre notre ferry « return ». De retour sur Malte, on a continué notre trip découverte, on a pris le temps de picorer des instants, des odeurs, des sourires, une ambiance… On a quand même bien poncé les côtes pour s’offrir un bain de soleil reposant (et bien mérité !) avant de rentrer sur La Valette.

On finira ce reportage avec une note gastronomique : un service en 9 plats à l’aveugle chez LEGLINGLIN. Tu t’assois, tu ne sais pas ce que tu manges, tu découvres et on t’explique quand ça arrive. Le tout pour 30 euros, produits locaux et de saison. Comme on dirait chez KOOKABARRA : What Health !

 

On espère vous avoir donné envie de partir faire un petit tour à Malte, nous en tout cas on a adoré.

 

PLUS QU’UN JUS, UN STYLE DE VIE

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Aucun commentaire n'est posté pour le moment. Vous pourriez ajouter le votre ?


Ajouter votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles

Beatrix : dealer de douceurs depuis 1930.
Tourisme Provençal, les bonnes adresses de Kookabarra
Tous les chemins mènent à Come a Roma
Smoothie Bowl, pour un petit-déjeuner sain et gourmand