Un métier de nuit : livreur chez Kookabarra

La nuit de Kookabarra appartient à nos livreurs, ce sont eux les messagers de l’esprit de l’entreprise, pas de quelconques transporteurs de denrées alimentaires mais bien les porteurs d’un savoir-faire riche, précis et personnalisé. Marine, l’une de nos responsables de secteur au sein de l’entreprise, a suivi Maxime dans sa tournée au cœur de sa « nuit Kookabarra ». Elle nous en fait un récit très personnel et poétique :

 

Kookabarra, l’oiseau voyageur…
Cette nuit, je décide de le suivre et de partir avec lui sur les routes du sud.
Parce que Kookabarra est fort de sa logistique.
Parce que Kookabarra est maître de son voyage.
Il supervise, il vérifie, il rencontre ses clients.
Kookabarra adore l’entrée des artistes, parce que c’est là que tout commence…

 

01h03, je monte dans le « kookamion ». Il est beau, il est propre, il est réfrigéré et parfaitement rangé.
Et par-dessus tout, il sent bon.
Il sent le peps, l’énergie.
Il sent l’orange pressée.
Nous voilà prêt à partir sur les routes du sud.

 

Cette nuit, Maxime et moi serons des « Kookabarra ».
Maxime a 27 ans.
Dans son kookamion, Maxime est convivial, de bonne humeur et il chante la Provence.
Il est question de savoir transmettre la « Kookabarra attitude ».
Et Maxime c’est un pro de la livraison. Ses tournées il les connaît sur le bout des doigts.
Enfin du bout des pieds. En effet, Maxime n’est pas le simple livreur de colis. Maxime connaît chaque client, chaque frigo, chaque préférence. Il est très discret. On ne l’entend pas, mais ses yeux scrutent partout. Kookabarra le sait réactif et voué au service : un service personnalisé.

 

01h56 – Aix en Provence.
Premier artiste: le Renaissance
Maxime se dirige jusqu’aux chambres froides, check la température, note dans son rapport toutes les infos itinérantes.
La traçabilité Kookabarra, l’empreinte de qualité de la marque.
La traçabilité ç’est la sécurité.
Sécurité des produits.
Sécurité des clients.
Sécurité du service.
Savoir renseigner très précisément son client est un devoir chez Kookabarra.
Respecter son produit et être garant de sa qualité finale, c’est savoir gérer sa traçabilité et faire respecter son processus au détail près, à chaque maillon de la chaîne.

 

2h29 – le Tholonet.
Deuxième artiste: Les Lodges.
3h08- La Cadière-d’Azur.
Troisième artiste: Hostellerie Bérard.
4h00 – Bandol.

Quatrième artiste: L’Hôtel Ile Rousse
5h45 – Antibes
Cinquième artiste : Le Thalazur.
Nous poursuivons à Monaco avec le Columbus, le château Eza à Eze, puis Saint-Paul-de-Vence et Mougins.

 

Il est 8h45.
Nous sommes prêts pour le retour sur Avignon. Par d’autres routes, pour d’autres artistes.
La force de Kookabarra, c’est la qualité certes mais aussi le respect et le sérieux d’une logistique de précision, le professionnalisme d’une équipe qui communique sans cesse : sur le moindre détail, la moindre information.
Parce que Kookabarra est une famille d’oiseaux.
Une famille d’oiseaux voyageurs…

Share Button